Venise est elle encore à la mode ?

Venise est un joyau de romantisme et de culture, mais depuis quelques années la cité des Doges semble attirer moins les feux de l’actualité qu’auparavant.

Les événements qui continuent de dynamiser Venise

De nombreux événements se déroulent à Venise et drainent des milliers de touristes, de journalistes et de people : – La biennale de Venise – Le carnaval de Venise – La mostra de Venise Mais ces événements pourraient se renouveler un peu, leur maquette n’ayant pas trop évoluée depuis plusieurs années.

Le tourisme hors événement

Si vous n’avez pas trop de temps pour visiter Venise, il ne faut pas hésiter de choisir les services d’un guide professionnel de Venise, qui vous montrera tous les aspects de la Sérenissime et vous expliquera l’histoire et l’architecture dans les moindres détails. Venise est une ville riche et complexe, qu’il serait dommage de ne voir que superficiellement, et de passer à côté de ses trésors et de ses aspects insolites. Parmi les centres d’intérêt de Venise vous pouvez également de visiter la Scuola Grande di San Rocco, ou la basilique dei Frari. C’est en visitant des endroits u peu à l’écart du touriosme de masse que vous ressentirez ce qu’est vraiment Venise. Venise est une ville magnifique, et la descente en Vaporetto sur le Grand Canal en admirant les palazzi, le Rialto, les gondoles fait partie des must. Mais Venise c’est aussi la découverte à pied, être curieux du moindre détail architectural ou du moindre jeu de lumière, c’est aussi boire un spritz vénitien ou un ristretto dans un bar typique. Un artiste vénitien qui a réussi à travers ses photos à illustrer cette ambiance hors du temps est Alessandro Farnese, et vous pouvez découvrir de magnifiques photos de Venise sur son site venise.voyage

Le renouveau de Venise

Les vénitiens « profonds » sont très attachés à leur cité et leur lagune et voient d’un mauvais oeil le grand tourisme de masse symbolisé par les gigantesques bateaux de croisières déversant des flots de touristes chinoix, japonais, russes, ou par le carnaval de Venise envahi par les allemands, les français, ou les américains. Ils préfèrent mettre en valeur leur culture et leur histoire dans des fêtes traditionnelles moins touristiques comme par exemple le carnaval de Burano. Si le tourisme de masse a plutôt tendance à écraser le côté traditionnel et culturel de Venise sous le coup de forêt de perches à selfies, le renouveau de Venise est en train de se produire par le développement de nouvelles fêtes vénitiennes inspirées de ce qui s’est toujours fait depuis des siècles à venise : la recherche de l’équilibre entre la puissance culturelle et la soif de liberté.

Pas de commenataire

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *