Trouver un hébergement pour un séjour au Chili

Par 0 No tags Permalink

Lors de voyages d’affaires ou de vacances au Chili, le budget des voyageurs doit prendre en compte l’hébergement, la restauration et les excursions auxquelles ils souhaitent participer. Les tarifs sont généralement fonction des exigences des globe-trotters ainsi que de la période à laquelle ils souhaitent partir. Pendant la haute saison, entre décembre et mars, les prix grimpent et il est nécessaire de réserver à l’avance. Concernant l’hébergement on trouve des hôtels, des auberges de jeunesse, des motels et des hostales. Certains aventuriers s’installent même chez les habitants. Le camping est une pratique qui se développe également dans le pays.

Les différents types d’hébergement

Si le budget des vacanciers n’est pas suffisamment élevé pour loger dans les hôtels, ils ont le choix entre différents types d’hébergement pour leur séjour Chili. Ils peuvent opter pour les auberges de jeunesse. Ils en trouveront dans la majorité des régions du Chili. Ils payeront entre 500 et 2 500 $CH par jour. Ils opteront pour un lit dans un dortoir ou une chambre privée. Les hostales sont des chambres simples qui sont gérées par de petites pensions. Dans certains cas, elles peuvent être très chics. Quelques-unes prennent d’ailleurs le nom d’« hôtel ». Ceci est autorisé si elles proposent un service d’hébergement, une réception et une assistance permanente pour leur client. Les tarifs sont variés.

Loger chez l’habitant

Les particuliers proposent également leur maison aux vacanciers à des prix intéressants. Le « bed&breakfast » est par exemple une pratique qui consiste à loger les voyageurs pendant une durée déterminée. L’habitation est souvent charmante et de style ancien. Le petit-déjeuner est inclus dans le prix.
Les hospedajes sont aussi répandues dans le pays. Les particuliers mettent les chambres de leur résidence à la disposition des vacanciers, les tarifs sont très abordables. Le petit-déjeuner est compris dans le prix de l’hébergement. Les vacanciers bénéficient également d’un service de laverie, d’une télévision et d’un ordinateur avec une connexion internet. L’habitation est généralement confortable et propre, mais l’ambiance varie d’une maison à l’autre.

Opter pour le camping

Le camping est la meilleure option pour s’évader dans les espaces de verdure du Chili. Il permet non seulement d’économiser, mais il favorise également le contact avec la nature. Les campeurs peuvent planter leur tente dans les parcs nationaux. Ces derniers disposent souvent d’un lieu réservé à cette activité comportant des WC et des douches. Si un certain nombre de ces parcs ne sont ouverts que pendant les périodes estivales, on trouve des campings privés dans tout le pays. Ils proposent leurs services durant toutes les saisons. Sinon, il est possible de planter sa tente dans les jardins des hostales ou des hospedajes. Du matériel de camping est proposé dans la majorité des villes chiliennes pour ceux qui n’en possèdent pas.

Pas de commenataire

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *