Découvrir les étendues sauvages de l’Afrique du Sud

Par 0 No tags Permalink

Située à l’extrémité australe du continent africain, l’Afrique du Sud possède un écosystème authentique. Cet avantage lui octroie une variété étonnante de faune et de flore qui prospère dans un milieu sauvage bien conservé. La biodiversité de cette contrée attire d’innombrables touristes fanatiques de la nature venant du monde entier. Les parcs naturels qui couvrent une partie du territoire sont les lieux idéals pour observer en toute tranquillité les animaux, notamment les « Big five ». Ces derniers sont un ensemble de grands mammifères endémiques du continent, constitués par le lion, l’éléphant, le léopard, le buffle et le rhinocéros. Le parc national Kruger figure parmi les zones protégées qui abritent un grand nombre d’espèces animales. Les régions montagneuses, quant à elles, sont le paradis de la flore sauvage. L’Afrique du Sud possède une multitude de végétaux qui méritent d’être découverts, comme les Fynbos de la réserve de la Montagne de la Table. Une randonnée pédestre dans cette localité permettra aux vacanciers de vivre une expérience unique au cœur d’un paysage à couper le souffle.

Plus près des animaux sauvages dans le parc national Kruger

Le parc national Kruger est la plus grande étendue protégée de l’Afrique du Sud. Il a été créé en 1926 par Paul Kruger, le président sud-africain du Transvaal. Le service d’un guide est nécessaire afin de profiter au plus haut point de tous les points phares qui permettront une observation rapprochée des animaux. Quelques zones aménagées sont disponibles pour établir un petit campement dans le parc. Les plaines herbeuses sont généralement le terrain de jeu des grands spécimens comme les zèbres, les phacochères, les impalas, les hippotragues noirs et les koudous. Les lieux boisés et broussailleux sont, quant à eux, le domaine des éléphants, des girafes, des buffles et des deux rhinocéros endémiques de l’Afrique. Les grands prédateurs préfèrent les coins près des points d’eau pour mieux repérer leurs proies, à l’instar des lions, des guépards, des lycaons et des hyènes. Les crocodiles et les hippopotames, se réfugient dans les rivières qui traversent le parc, principalement dans la Sabie. Les espèces de volatiles sont régulièrement visibles dans les arbustes et les abords des flots.

Une balade au cœur de la Montagne de la Table

Une visite de l’Afrique du Sud n’est pas complète sans une petite escapade en altitude, dans le parc national de la Montagne de la Table. Un téléphérique est opérationnel et permet aux visiteurs d’avoir une vue incroyable sur la ville du Cap et ses environs, et surtout d’aller vers le sommet. Mais, les plus malins des vacanciers choisiront la randonnée à pied pour mieux savourer leur voyage en Afrique du Sud. Les sentiers de la Montagne de la Table se terminent vers ses extrémités, dont celle du sud, au cap de Bonne-Espérance. Les amateurs de photographie seront aux anges avec les panoramas hors du commun de la ville de Cap Town, qu’ils pourront voir depuis les cimes de la Montagne de la Table. Une panoplie de spécimen végétal embellit les surfaces des territoires montagneux. Les admirateurs de fleurs pourront contempler en direct les célèbres Fynbos. Une végétation particulière formée par diverses plantes qui ne poussent qu’en Afrique du Sud. Parmi elles se distinguent les familles de prothéas, une fleur magnifique, symbole de cette nation.

Pas de commenataire

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *